Taille du texte
lundi 26 février 2018

Accueil

Soutien aux agriculteurs !

Face à la situation difficile et ponctuelle de sécheresse, Mathieu Klein, Président du Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle, accompagné d'Audrey Normand , vice-présidente en charge de l'environnement et de l'agriculture se sont rendus à la rencontre d’éleveurs dans une exploitation, hier jeudi 23 juillet à Sexey-lès-Bois.soutien-1

J'étais présent à leurs côtés  !

Fête des écolos de Meurthe-et-Moselle

Prochainement ...

Fête des écolos-2

Remise de la coupe "spécial 14 juillet"

Le conseil départemental de Meurthe-et-Moselle est aux côtés de la jeunesse des quartiers ! J'ai remis personnellement cette coupe "spécial 14 juillet" aux gagants du tournois. Bravo et bel été à toutes et à tous.Coupe CD-2015

Projet départemental 54 : à lire !

Vous pouvez retrouver le projet départemental adopté par l’Assemblée départementale
du 6 juillet 2015 dernier sur le site du Conseil Départemental 54. Je vous invite à le lire !

A suivre ...logo cg54

Au coeur des quartiers ! Chiennerie.

Dans le cadre de mon action dans les quartiers en relation avec les habitants : une jolie rencontre avec des créateurs en herbe qui ont - l'espace de quelques heures - entreprit de redonner des couleurs à leur quartier : la Chiennerie. L'idée était simple donner quelques craies de couleur et leur laisser toute l'attitude pour décorer un espace défini.

Pour moi aussi la possiblité d'échanger avec les parents et représentants associatifs présents . A suivre ...

Streetart-01

A31 bis : C'est non !

Contribution des élus EELV de Lorraine.

1 – Constat

- Les scenarios proposés se placent avec facilité et sans ambition dans la poursuite des anciens schémas basés sur une croissance sans limite et sur la consommation sans frein des ressources et espaces naturels.

Lire la suite : A31 bis : C'est non !

Grèce solidarité !!

EELV et les Verts européens -résolument contre la sortie de la Grèce de l’Europe- grèce-1

saluent la consultation du peuple grec proposée par Alexis Tsipras.

Le FMI et les dirigeants allemands font peser sur la Grèce, ses dirigeants et son peuple, une pression insupportable. Les écologistes reconnaissent l’importance et l’urgence de réformes structurelles en Grèce. Cependant ce pays ne peut pas mener de front le remboursement de sa dette et les réformes. Il est urgent de desserrer la contrainte et de reporter le remboursement de la dette grecque le temps des réformes. Loin des mesures d’austérité qui ont fait la preuve de leurs échecs, ces réformes par ailleurs doivent renforcer la justice sociale, et donc peser sur les plus riches, garantir des droits supérieurs aux salariés et donc lutter contre le travail au noir.

La pression actuelle est insupportable et fait peser de lourds risques sur l’avenir de l’Europe. Alexis Tsipras a eu raison de soumettre au peuple qui l’a élu les réformes qu’on lui impose. C’est là un respect essentiel de la démocratie et un facteur indispensable pour que la confiance dans les représentants élus revienne.

Ce qui se joue aujourd’hui n’est pas simplement le sort de la Grèce mais bien celui de l’Europe.