Taille du texte
samedi 15 décembre 2018

Non à la fermeture de la Poste Saint Nicolas de Nancy

Lettre ouverte pour dire

OUI AU MAINTIEN DE LA POSTE SAINT-NICOLAS !

Début janvier 2019, le bureau de poste Saint-Nicolas sera fermé définitivement, si l’on ne fait rien d’ici là !

Depuis quelques semaines, les habitants des quartiers voisins de la Poste Saint-Nicolas : Saurupt, Mon Désert, Saint-Pierre et Bonsecours - représentant plusieurs milliers d’habitants - tentent de se mobiliser pour venir en soutien à ce service public postal de qualité.

S’opposer à cette décision injuste, c’est l’affaire de tous et toutes !

Après la fermeture du bureau de poste de la Ville-Vieille (quartier de 10 000 habitants au cœur de notre cité), c’est à notre tour de subir des décisions contraires à nos intérêts collectifs.

La Poste Saint-Nicolas, installée dans ce quartier depuis des décennies, est au service des populations et rend un nombre important de services que ce soit en tant que service postal ou en tant que banque postale. Accessible, possédant des places de stationnement, elle est extrêmement utile.

Les habitants des quartiers proches subissent une hémorragie de services publics et privés : fermeture de l’école maternelle Bonsecours, de l’école élémentaire Bonsecours, fermeture des commerces de proximité, remontée de l’hôpital à Brabois, ...

Cette désertification urbaine est mal ressentie, surtout après la migration de tout le tissu industriel du quartier vers la périphérie de Nancy dans les années 80. « Nos quartiers se meurent », entend-on de plus en plus souvent !

 
   

 

Réunissons nous le samedi 1er décembre

entre 10 h 00 et 12 h 00 devant la Poste Saint-Nicolas

2 Quai de la Bataille - Nancy

 
   

 

pour soutenir ce service public de qualité et maintenir une présence postale dans notre

quartier, définie en concertation avec les habitants.

Les habitants des quartiers Mon Désert, Saurupt, Saint-Pierre et Bonsecours nous ont alertés sur cette situation. Nous répondons favorablement à leur sollicitation et interpellons Monsieur le Maire de Nancy, Laurent Hénart, et Madame la Députée de Nancy*, Carole Grandjean, pour venir en soutien à la mobilisation de leurs concitoyens !

*L’Etat, actionnaire de la Poste doit assurer la présence postale indispensable partout et pour tous !

Nicole Creusot, Frédéric Maguin - Conseillers Départementaux de Nancy-3